islamaumaroc

Le rituel : exemples, pratiques et raisonnement légal

Dans le contexte de l’actualité précédemment évoquée, ajoutons que les écoles classiques de fiqh et leurs adeptes ont été désavoués avec véhémence, et un certain nombre de solutions juridico-religieuses (aqwâl fiqhiyya) qualifiés d’hérétiques (bid‘a), en dehors de toute justification. Ne parlons même pas de la condamnation en règle des pratiques en usage (umûr jarâ bi-hi l-‘amal). Cette situation a plongé bien des adeptes, et spécialement les imams, dans un profond désarroi. Il était urgent de rétablir la vérité à la lumière de l’opinion autorisée des oulémas et de leur raisonnement individuel (ijtihâd).

Voir aussi

Conclusions pratiques

La discipline exigée pour la prière du vendredi

Le triple adhân du vendredi

Les oraisons répétitives et les invocations collectives après la prière rituelle

La clôture de la prière rituelle avec une seule salutation finale

L’adhân d’un ton lent et naturel

La récitation collective et régulière des sections coraniques

Plus d'articles

facebook twitter youtube