islamaumaroc

La mission sociale de la mosquée

 
 • Il appartient à l’imam, en accord avec les fidèles assidus à la mosquée, d’organiser des activités propres à renforcer les liens entre la mosquée et son environnement social. Il peut aussi, s’il est sollicité, intervenir pour la réconciliation des individus et des collectivités, sous réserve d’impartialité.
• L’imam sera soucieux d’asseoir son statut social lors de cérémonies religieuses ou de manifestations civiles. Il peut, par exemple, proposer le prénom des nouveaux-nés, organiser les cérémonies de circoncision, de fiançailles ou de mariage. Il aura à cœur de remplir son rôle lors des funérailles : présider aux obsèques, présenter ses condoléances aux familles endeuillées. Il prendra l’initiative d’effectuer des visites dans les hospices pour vieillards et dans les orphelinats, comme il se rendra au chevet des malades. 
• La célébration des fêtes et des grandes cérémonies religieuses ou nationales sont organisées dans les mosquées désignées par le ministère.
 
Voir aussi

Les règles rhétoriques

Les règles thématiques

Règles méthodiques

Tâches et responsabilités des sermonnaires

Déontologie des imams

Tâches et responsabilités des imams

Les oratoires

Règles générales

La mission sociale de la mosquée

La mission intellectuelle et culturelle de la mosquée

Règles relatives à l’exercice du culte dans les mosquées

Les fonctions de la mosquée

Plus d'articles

facebook twitter youtube